Rechercher
  • brigadefantome31

Comprendre le Breakdance pour les néophytes

Dernière mise à jour : 15 oct.

Né dans les années 70 et faisant parti des disciplines à l'origine de la naissance de la culture hip-hop, le Breakdance ou Breakin, compte plusieurs dizaines de milliers de pratiquants autour du globe et se retrouve aujourd'hui aux Jeux Olympiques.


Mais d'où vient cette danse ? Quelle particularité a-t-elle? Réponses et informations pour vous, public non ou peu averti !


La culture hip-hop née aux États-Unis dans le quartier du Bronx dans les années 1970 comporte plusieurs disciplines : le Djing, le Rap, le Beatbox, le Graff, le Dubble Dutch (pratique oubliée) et la danse. L'esprit était de dépenser son énergie en créant du positif par le biais de l'art plutôt que de la dépenser négativement.

Et dans la danse hip-hop nous retrouvons au départ le poppin/boogaloo et le breakdance, le lockin viendra rapidement s'y greffer puis d'autres danses arriveront comme la hype, le style hip-hop (newstyle).

Les danseurs préféraient les "break" musicaux, danser sur la partie instrumentale. On les a donc appelés les Break-Boys et les Break-Girls (Bboy et Bgirl), d'où le nom de Breakdance.


Pour informations la house dance et le krump ne sont pas considérées comme des danses hip-hop.

Une figure de breakdance lors du battle de hip-hop de montauban
Photo Gérard Trévisan

PARTICULARITE DU BREAKDANCE :

C'est une danse avant d'être un sport, une danse athlétique certes mais une danse. Nous y retrouvons les codes de la danse : l'énergie, le temps, l'utilisation de l'espace et le rapport du poids du corps avec le sol.



Plusieurs catégories de mouvements composent le breakdance :

  • Les Top Rocks (pas de préparation en Français) : pas de préparation debout avant d'aller au sol.

  • Les Up Rocks (mimes de combat) : mimes de combat sans toucher, assez rare de nos jours.

  • Les Powermoves (phases) : tous les mouvements en rotation et très physiques (tourner sur la tête, la coupole, le thomas, la vrille)

  • Les Footworks (pass-pass) : jeux de jambes au sol en appui sur les mains.

  • Les Freezs (figures) : toutes les figures et postures sur les mains, les coudes, la tête, et dans toute les positions possibles et inimaginable.


Inspirations multiples :

Nous retrouvons des inspirations de pléthores pratiques du monde : la capoeira, la gymnastique, les danses africaines, les danses biélorusses, le yoga, le cirque, les danses noires-américaine, les danses latines etc. Le breakdance a développé sa propre histoire et ses propres mouvements suite à ses inspirations. Avec tout ce panels de mouvements, les danseurs on pu pioché et développer leurs propres styles, a titre d'exemple chaque membre de la Brigade Fantome a son propre style bien défini (voir l'équipe).


Arrivée en France :

1982 avec le New York Rap city Tour, puis grosse émancipation et notoriété en 1984 avec H.I.P H.O.P sur TF1 avec Sydney.

Quelques groupes Français historique : Paris City Breaker, Aktuel Force, Olympic Starz...


LES BATTLES

On dit UN battle de danse, ce sont les médias qui ont décidé de dire UNE ou LA Battle, parce qu'en Français on dit une bataille, mais dans le milieu nous avons toujours dit UN/LE et ce depuis plus de 40 ans, comme LE week-end (la fin de semaine pourtant en français). Quand vous dites UNE/LA, nous savons immédiatement que vous n'êtes pas du milieu et que vous n'y êtes pas intéressé.

Battle de Hip-hop à l'ENVT Toulouse !
Photo par Candice Lau

En tout premier nous parlions de "défis" en France, avant l'inclusion du mot Battle.

Un affrontement en danse donc, comprenant plusieurs formats possibles, en équipe ou en solo.


STRUCTURATION EN VUE DES JO - Fédération Française de danse

Avec l'intégration du Breakin aux Jeux Olympiques suite à la décision du COJO (Comité d'Organisation des Jeux Olympiques), c'est la Fédération Française de Danse qui a été choisie pour supporter l'organisation du Breakin en France en vue des JO. C'est donc EXCLUSIVEMENT le Breakdance qui est concerné et non pas les autres types de danse hip-hop.

Expertise et connaissance du milieu obligent, la Fédération Française de Danse s'est entouré d'experts du milieu Français en créant des commissions de travail pour organiser la structuration fédérale du Breakdance en France.

Ainsi des référents on été nommés pour chaque régions. Les commissions ont travaillés sur des points comme la reconnaissance des danseurs et danseuses, leur suivi médical, leur condition de vie, la création d'un diplôme d'entraineur de Breakin (niveau bac), la création d'une équipe de France officielle et bien d'autres points encore.


Représentants de la France aux Jeux Olympiques :

Avec l'augmentation significative de la pratique ces dernières années, des catégories distinctes ont été crées, au chiffre de quatre :

  • Moins de 16 ans et plus de 16 ans

  • Filles et Garçons

Un système de championnat et ranking (classement par point) s'est donc mis en place, partant de la compétition départementale, régionale, interrégionale, nationale et finissant au niveau mondial. Auxquelles s'ajoutent des coupes de France et des compétitions à l'intérieur de la liste de haut niveau. Celles et ceux qui obtiennent le plus de points sont donc susceptibles de représenter la France aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Le champion de france de breakin 2022 Dany
Bboy Dany Dann - Photo Little Shao

En savoir plus : https://breaking.ffdanse.fr/comment-fonctionne-le-ranking-national/


Les critères de jugements :

Classiquement les critères de jugement sont :

Difficulté et exécution technique, originalité, musicalité, énergie, style et fluidité.

Peuvent s'ajouter la surprise, l'ascendant psychologique, l'utilisation de l'espace scénique, l'interaction avec l'environnement, le jeu des hauteurs…

Le jury est très souvent impair de 3 à 5 juges pour la plupart des battles. Les juges votent à main levée ou avec un système de tablette en temps réel. Même si l'objectivité est agrandie avec des critères de notation, le breakdance reste un art avant tout, une part de subjectivité dans les jugements sera donc toujours présente.


Championnats de la fédération Française de danse exclusivement ?

Non, la mise en place d'une structuration et de championnats FFD n'empêche nullement l'organisation d'autres d'évènements et de compétitions, comme cela a toujours été fait depuis le début.


Micro lexique :

Combi ou routine : passage à plusieurs danseurs en même temps soit sur une construction soit sur une partie chorégraphique.

Pomper : copier.

Tie break : égalité à l'issue d'un battle, qui requiert un passage supplémentaire.

One-one : un battle un contre un.

Bonny and Clyde : un battle en duo fille/garçon.

Battle all style : un battle où tous les styles de danse hip-hop peuvent être mélangé.

Seven to smoke : un format de battle où un danseur affronte d'autres danseurs en file indienne. Le danseur reste jusqu'à ce qu'il perde le tour et qu'un autre danseur prenne sa place.


#breakdance #breakin #bboy #bgirl #jo204 #breakinjeuxolympique #comprendrelebreakdance #questcequelebreakin #questcequelebreakdance #histoiredubreakdance #breakdancetoulouse #dansehiphoptoulouse

199 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout